Miroir miroir, dis-moi qui est la plus belle…

Miroir miroir, dis-moi qui est la plus belle…


Cette phrase de la méchante Reine dans Blanche-Neige me revient souvent lorsque je vois une femme s’admirer dans le miroir.

Je le fais moi aussi, plusieurs fois par jour. Et ce n’est pas pour me sentir plus belle, c’est souvent pour voir si « tout est à sa place » ou observer ce qui m’énerve. Je pense que 10% du temps, c’est vraiment parce que je me trouve belle.

C’est triste de constater que la femme se compare tellement, consciemment ou inconsciemment, plusieurs fois par jour, et n’est jamais complètement satisfaite. Il y a une énorme pression de société reliée à la perfection, in and out, et la femme tente de se plier à cela dès le plus jeune âge.

Vous avez déjà remarqué les yeux d’une petite fille qui s’illuminent lorsqu’on lui dit «  Oh wow tu es dont bin beeeeeellle! » On ne remarque peut-être pas cela, mais on a ce genre de remarque jusqu’à ce qu’elles aient 10-11 ans.. Et à l’adolescence, on les critique plus sur le look qu’on les complimente. C’est triste non? On a tous passé par là, la phase ingrate où les hormones embarquent , que notre corps changent inégalement et où on se cherche un style vestimentaire. Et je crois qu’on se souvient toutes de notre mère qui nous dit un moment donné : « bin voyons dont! Tu peux pas porté ça!! » « Arranges-toi dont un peu! » Etc etc… même moi étant mère, j’ai remarqué que je l’ai déjà fait avec mon ado.. et je la trouve si belle !!

Alors quand j’ai compris ce que je faisais, ce que ça pouvait occasionner en elle et aussi le fait que je m’étais arrêté de la complimenter parce que je « la laissais tranquille » comparativement à sa petite soeur de 8 ans.. je me suis sérieusement remise en question et j’ai revisité mon comportement. Et là, je ne rate pas une seule occasion de lui dire qu’elle est belle. Qu’elle a des traits magnifiques. Qu’elle a un corps magnifique, des cheveux magnifiques. Qu’elle est splendide comme elle est. J’aimerais que le miroir pour elle lui reflète toute la beauté qu’elle a et qu’elle porte à l’intérieur…

Aillant cette réflexion, je me suis dit qu’on pouvait peut-être modifier ce miroir? Au lieu de s’observer nous en surface, si on le mettait vers notre coeur, et lui permettait de mettre en beauté et en valeur nos qualités profondes? Voici ce que je voudrais transmettre à mes deux filles, et toutes les filles ou femmes qui me lisent.



Miroir miroir, dis-moi comment se manifeste ma beauté?


«  Ta douceur est de velours comme une pétale de rose un matin d’été. Ta bonne humeur rayonne comme le soleil du midi . Ta sensibilité est pétillante comme une petite fée qui brille. Ta bienveillance est enveloppante comme une doudou de laine tricotée. Ta générosité est réconfortante comme un bon gâteau fait maison. Ton sens de l’humour est contagieux comme le rire d’un enfant. Ton intelligence est fascinante comme un mystère d’orient. Ton écoute est aimante comme une douce caresse. Ta gentillesse réchauffe comme un chocolat chaud un soir d’hiver. Et ton coeur brille de mille feux comme le diamant brut, unique, et magnifique que tu es.


Miroir miroir, nous sommes toutes les plus belles.

Aucun commentaire

Publier un commentaire